Mea-culpe et relativité

Je m’excuse de m’être emporté lors du dernier article, mais j’avais cet état d’âme sur la conscience et je dois reconnaître que l’évacuer à travers ce blog est d’une grande aide pour relativiser sur ses propres propos et la situation.

A travers cet article, j’aimerais faire part d’un mea-culpa vis-à-vis du précédent article en gardant un peu d’optimisme sur la situation actuelle de notre terre.

Aujourd’hui, les possibilités illimités du développement durable et plus précisément les énergies renouvelables nous permettent de croire à un système de consommation qui devrait évoluer dans les années à venir avec un mode de consommation orienté vers la pollution « 0 ».

De nombreuses installations (ce site énumère les conditions de chacune d’entre elles) permettent aujourd’hui d’entrevoir un monde plus vert pour demain. Les panneaux solaires sont sans aucun doute les produits les plus populaires du moment puisqu’ils utilisent gratuitement les ressources énergétiques du soleil perçu pour créer de l’électricité. Avec des produits qui peuvent travailler pendant plus de 20 ans, l’intérêt est vraiment très intéressant, et la plupart des ménages, même avec de faibles revenus, peuvent investir dans ce type de produits.
Autrement, la rénovation des chaudières et des systèmes de chauffage sont également très en vogue en ce moment, en utilisant le bois sous tous ses composants organiques, avec des installations qui ont jusqu’à 108% de rendement, vraiment incroyable !
Enfin, la dernière chose qui me donne le sourire est l’apparition de bâtiment totalement autonome, voir qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment ! Une situation qui, si elle vient à se pérenniser, peut sauver notre terre d’une disposition bien mal engagée !

Laisser un commentaire